Chenille processionnaire

La chenille processionnaire à Paris et en Ile de France

Un enjeu majeur pour préserver notre patrimoine végétal.

La chenille processionnaire est un insecte des pinèdes du sud de la France, cependant avec le réchauffement du climat, nous constatons depuis plusieurs années une infestation généralisée en Ile de France.

La processionnaire du pin est un insecte très envahissant et pouvant être très dangereux pour les animaux domestiques.

La désinsectisation de la chenille processionnaire doit être organisée en plusieurs étapes. Un plan de prévention adapté à ce nuisible, doit être mis en place et des mesures préventives doivent être adoptées par tous.

CONTACTEZ-NOUS POUR UN DEVIS ET
UNE INTERVENTION RAPIDE SOUS 24H
07-63-44-26-86

Le cycle de vie de la chenille processionnaire

  • A partir du 15 juin les papillons males et femelles sortent de sous terre pour s’accoupler.
  • Pendant la période de juillet à aout, à la fin de l’été la femelle va pondre ces œufs sur les aiguilles de pin.
  • L’éclosion des œufs se fait entre 30 à 45 jours après la ponte, les larves vont alors commercer à se nourrir des aiguilles de pins.
  • A partir de l’automne elle construise un nid en soie pour s’abriter pour l’hiver c’est la période de Nidification.
  • A partir de février elle commence à descendre des nids. C’est là que la procession commence. Elles sont liées par un fil de soie.
  • Que faire lors d’une infestation dans son jardin?

De par notre expérience, nous vous recommandons de faire appel à des professionnels agrées et formés à la désinsectisation de la chenille processionnaire. Ce n’est pas une chose facile car cela répond à plusieurs étapes importantes pour arriver à des résultats probants.

Il faut bien prendre en compte qu’il n’existe pas de moyen définitif pour se débarrasser des chenilles. En effet même après destruction du nid et de l’ensemble des chenilles, les pins seront réinfectés les années suivantes. En effet les chenilles peuvent rester enfouies sous terre d’une semaine à 5 ans !

Les traitements seront à renouveler chaque année tant que la chenille processionnaire sera présente en Ile de France.

CONTACTEZ-NOUS POUR UN DEVIS ET
UNE INTERVENTION RAPIDE SOUS 24H
07-63-44-26-86

Hygiène Eco Environnement favorise les Mesures écologiques

 L’objectif sera d’améliorer la biodiversité et de protéger les pins de notre région et ainsi freiner la croissance des chenilles processionnaires en Ile de France. Cette lutte est équivalente au plan de prévention contre le frelon asiatique.

 

Traitement préventif avec le piégeage de la chenille processionnaire du pin.

 Le traitement consistera à poser des Eco pièges autour des résineux avec une collerette. A l’intérieur des phéromones de synthèse seront positionné, afin de capturer les papillons mâles de la processionnaire. Cette méthode est aussi appelée piégeage par confusion sexuel.

De plus en plus de municipalités en Ile de France ont recours à ce type de méthode. L’avantage écologique séduit de plus en plus pour sauver nos conifères.

 

Traitement de la chenille processionnaire avec méthode biologique (phytosanitaire)

 Le traitement se fera avec un insecticide biologique à base de Bacillusthuringiensis qui est une bactérie utile pour préserver la faune contre ce nuisible. Elle agit par ingestion sur les larves, et sans risque pour L’homme et les animaux. Cette lutte biologique est très efficace mais demande une réflexion préventive du sujet.

 

Traitement de la chenille processionnaire avec une méthode chimique (phytosanitaire)

 Le traitement se fera avec un insecticide chimique le Diflubenzuron qui viendra agir après ingestion sur le processus de mue de la chenille processionnaire. Il s’agit d’un traitement complémentaire. Il peut être réalisé pendant la période hivernale. Il faudra prendre en compte que cette méthode est viable lors d’une infestation de faible ampleur. On retrouve des méthodes similaires dans la lutte contre la pyrale du buis.

 

Traitement de la chenille processionnaire avec une méthode Mécanique

 Le traitement consistera à couper et à bruler les branches colonisées par la chenille. Il faudra alors retirer et procéder à l’incinération du nid pour s’en débarrasser. Cette étape est très dangereuse pour une personne novice, car la chenille processionnaire possède des poils très urticants. Il est important de porter des équipements de protection adapté à ce type d’intervention (combinaison, masque et gant). Cette méthode est aussi appelée l’échenillage.

 

Traitement de la chenille processionnaire par introduction biologique

 La chenille processionnaire n’a pas beaucoup de prédateurs naturels, en effet de par son poil urticant et son mauvais gout, peu d’oiseaux osent s’aventurer à y gouter.

Le projet de nombreuses municipalités en Ile de France sera alors de favoriser l’implantation de prédateurs comme la mésange. La pose de nichoirà mésange fait partie intégrante du plan de lutte antiparasitaire contre la chenille processionnaire.

CONTACTEZ-NOUS POUR UN DEVIS ET
UNE INTERVENTION RAPIDE SOUS 24H
07-63-44-26-86

Quels sont les risques causés par la chenille processionnaire sur l’environnement ?

 

Le risque pour les conifères est important. Cela provoque une défoliation progressive des pins en Ile de France. Cela n’est pas mortel pour les arbres atteints mais cela provoque un retard dans leur développement. De ce fait, ils deviennent moins résistants et peuvent souffrir en cas d’attaques par d’autres nuisibles. La conséquence majeure pour les pins est un affaiblissement global de leur défense naturelle.

Liste des conifères les plus touchés par la chenille processionnaire :

  • Pin d’Alep,
  • Pin Sylvestre,
  • Pin maritime,
  • Pin Noir

Quels sont les risques pour l’homme ?

 

La chenille processionnaire est entièrement recouverte de poils urticants et allergisants. Cela provoque de fortes démangeaisons. Ces irritations provoquent des plaques rouges très douloureuses sur le corps.

Cela peut dans certains cas atteindre les yeux ou les poumons avec des réactions allergiques graves telles que les œdèmes de Quincke ou les chocs anaphylactiques.

On constate que la sueur est un facteur aggravent le contact avec la peau.

Les différents symptômes sur la peau :

  • Démangeaisons très douloureuses localisées ou généralisées,
  • Apparition de plaque rouge,

Les différents symptômes sur les yeux :

  • Douleur aux yeux avec apparition d’une conjonctivite,
  • Yeux larmoyants et rouge,

Les différents symptômes par ingestion :

  • Inflammation des muqueuses de la bouche et de l’intestin,
  • Hyper salivation avec risque de vomissement la personne risque de baver, et forte douleur au ventre,

Les différents symptômes par inhalation :

  • Irritations des voix respiratoires avec douleur dans la gorge,
  • Cela peut entrainer des difficultés respiratoires et en gonflement de l’appareil buccale

 

Quels sont les risques pour les animaux ?

 

La chenille processionnaire est encore plus dangereuse pour les animaux. En effet ses poils urticants ont des conséquences plus graves pour nos animaux domestiques.

Si l’animal lèche ou touche la chenille ou les poils avec son museau les premiers symptômes seront les suivants :

  • Gonflement de la langue,
  • L’animal se met à baver,
  • Tuméfaction et durcissement de la truffe,
  • La langue devient sombre et une nécrose peut-être occasionné si rien n’est fait,

Il faut impérativement consulter un vétérinaire pour préserver la vie de vos animaux !

Pour les premiers soins des anti-inflammatoires et histaminiques peuvent être administrés.

Si la langue est au stade de la nécrose une amputation doit être envisagée pour préserver la santé de votre animale.

La chenille processionnaire est un nuisible difficile à éradiquer, mais si chacun contribue à limiter sa propagation nous pouvons arriver à la stopper.

CONTACTEZ-NOUS POUR UN DEVIS ET
UNE INTERVENTION RAPIDE SOUS 24H
07-63-44-26-86

Plan du site :